mardi 26 juillet 2011

Problèmes

Pas le temps de bien écrire, pas le temps de faire des fioritures, nous sommes dans la gueule du loup. Je résume donc brièvement...
En rêve, j'ai eu l'occasion de discuter avec Garresh de mes possibilités. Nous les tenons secrètes pour l'instant.
Rencontre avec un disciple de Lathandre qui est peut-être devenu un éternaute. Le premier d'entre-eux. Theln Corne-Hurlante, un noble d'Eau-Profonde. Il est allié avec un groupe d'elfes qui fait le voyage jusqu'à l'éternelle rencontre, un groupe d'elfes sauvages.
Rencontre avec le groupe d'elfes sauvages. Leur diplomate est Theremen, un guerrier demi-elfe, ami de Theln. Les elfes acceptent de nous laisser l'accès à un lieu maudit dans leur forêt qui se trouve être le point de la carte au trésor détenue par Alice. Les elfes ont besoin de notre aide pour ramener à la vie un demi vistani demi elfe qui est apparemment une sorte de barde pour eux mais que je pressens comme étant un psion. Ils se rendent à Valombre pour parler à l'esprit du grand chêne qui nous a protégé lors du rituel de création des artefacts dans 28 ans. Lorsque leur barde revient à la vie, il semble manifester les mêmes talents que Theln. Je pressens que le bâton que Lhaéo nous a confié ramène d'une manière bizarre à la vie et crée en fait des éternautes.
Bataille sur le pont de la plume noire. De nombreuses pertes lorsque Kelemvor se rebiffe contre les gardes de Valombre. Cyric disparait. Nous capturons quelques gardes. Minuit essaie de se les lier. Malheureusement la nuit, nous sommes capturés par des assassins montés sur pégases et emmenés à Valbalafre. Nous sommes enfermés dans les geôles de Valbalafre. Nous parvenons à nous échapper avec Aldon qui échappe à la vigilance d'un de ses gardes en dépit de sa perte d'intelligence.
Je revois ces gros pourris de Zhentarim et ce qu'ils ont fait à Beluane. Les salauds.
Nous nous faisons néanmoins quelques alliés, des résistants du Cormyr à l'oppression zhent qui règne sur Valbalafre. Kelemvor, lui est toujours capturé quelque part.
Sharoon Themistyl, illusionniste ; Varden, jeune voleur bravache ; Gratus, vieil arnaqueur de la ville ; Orbraun soldat loyal et Thalar, soldat tout aussi dévoué.
Je décide, fort de mon nouvel alignement, de leur faire tirer les cartes merveilleuses. Cela s'avère très riche de possibilités (tout comme ça l'avait été pour Beluane) pour les rescapés du Cormyr.
Bien sûr, nous avons aussi pu ramener à la vie Beluane en usant des dernières charges du bâton de résurrection que nous avait confié Lhaéo. Elle aussi semble maintenant porter la marque de ces très rares individus que sont les éternautes.
Dans la nuit, je décide quand même de briser les liens tissés, racornis, serrés qui nous entourent.
Nous serons plus à l'attention de savoir qu'on existe demain. Avec plein de choses possibles sur le feu. Plein.


Le tirage des cartes
Sharoon : Carte au trésor, 18 en Charisme, hausse d'rxp
Varden : -2 int, une loyauté d'un des guerriers, une haine d'un autre guerrier, 18 cha
Ordraun : 18 en Charisme
Thalar : gagné un souhait
Gratus : deux souhaits, perd toutes ses richesses...
Les pnjs importants :
Le chef des elfes, Marche-Racines (ranger)
La magicienne Saule-Vif
Le demi-vistani (bâton percé)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire