mardi 2 août 2011

Victoire...

Sous le dôme, la cité meurtrie de Tantras. Tant de choses sur les dernières heures, tant de morts...
Nous avons vu l'avatar de Torm, amélioré par le sacrifice de ses fidèles, incarné dans la statue à tête de lion qui ornait son temple, partir combattre l'avatar de Bane, incroyablement alimenté en énergie par le nom véritable de tous les assassins sacrifiés des royaumes.
Pas que j'ai quelque chose à faire des assassins. Tous ne sont pas mauvais cela dit. Aucun n'est bon cependant. Mais quand même... Penser que d'un coup, des milliers de personnes sont mortes parce qu'on connaissait leur nom véritable...
C'est confus, hein ? C'est confus ?
C'est que les choses ont été un véritable chaos. En arrivant sur Tantras, Kelemvor, non incarné, a été victime d'une tentative d'assassinat avec Cyric qui le regardait.
Nous avons eu la chance de rencontrer quelques aventuriers sympathiques, cependant, à la Lune paresseuse... Les deux plus notables étant un nain du clan des Mâche-Fer souffrant d'hallucinations, persuadé d'avoir toujours avec lui deux de ses compagnons et un briscard connaissant bien la cité, un dénommé Gover, je crois.
Le jeune groupe d'aventuriers que nous avons croisé au début, lui, a été décimé dans le sacrifice que nombre d'habitants de Tantras et de héros ont accepté pour défaire l'avatar de Bane.
Je pense aussi à ces prostituées, ramenés par Adon-Garesh, à l'auberge... L'une d'entre-elles est la tante d'une petite fille appelée Cerise que j'ai ramenée à la vie avec un bâton récupéré dans le temple de Torm.
Ma nouvelle façon de voir les choses de la vie, de poser un regard sur le monde, eh bien, je dois avouer que c'est quelque chose, vraiment quelque chose. Je me surprend à faire des choses que je n'aurais jamais faites autrement. Oui, jamais. D'accord, j'ai accepté le cadeau de Garresh... Oui, c'est sûr. Mais ce n'est pas que moi, c'est cet Ulgon que j'habite, fort de sa nouvelle manière de voir le monde, plus libre, que j'ai écouté...
Et si je me devais d'écouter encore plus les choses, si je me devais de réfléchir à ce que voudraient certains de nos incarnés, je me dis qu'il est peut-être temps de changer la donne.
Je revois tout ce qui s'est passé. La rencontre avec Elminster qui nous fait visiter les abord du temple et la cloche sur la colline... Elminster qui nous aide ensuite à pénétrer dans le temple de Torm pendant que le chaos approche des portes de la ville. Grâce à un puissant sortilège du vieux sage, nous sommes très discrets dans le temple pendant que de nombreux fidèles acceptent de donner leur vie et nous trouvons, dans un cercueil la première tablette de la destinée.
Je nous vois suivre Minuit, presque en transe, après que nous nous soyons téléportés en dehors du temple. Elle sonne la cloche de la ville, investie du pouvoir de Mystra et un puissant sortilège comme il n'y avait jamais eu sans doute depuis le temps de Nétheril protège Tantras pendant 24 heures et détruit les avatars de Torm et de Bane.
Deux dieux sont morts.
Je revois un capitaine de la ville nous confier une mission. Des infiltrés de Bane chargés de tuer des hauts responsables de la ville. Nous les pistons, nous les trouvons, nous les combattons dans les égouts...
Leur prêtre, rendu fou, est expédié par pliure dimensionnelle depuis la tour de Tarntassa, la magicienne disparue de la ville vers des profondeurs où se trouvent des beholders.
Leur magicien, leur chef, une future Némésis, est téléporté pour avoir trop usé d'une masse de négation arcanique ramassée sur le cadavre d'un héros tormite.
Ah cette rage qui habitait mes compagnons pour détruire ces zhents assassins, et cette joie qui habitait Ulgon d'être enfin libre, enfin à même de pouvoir explorer toutes ces possibilités. Je ressens aussi un peu sa peur en observant Garresh-Adon utiliser l'objet magique ramené du temple de Torm. Nous avons chacun pillé un objet magique dans le vieux temple détruit. Celui d'Adon fait froid dans le dos de tous les aventuriers, il est capable de détruire la magie des objets.
Et s'il était capable aussi de détruire la magie de nos objets ? De nos artefacts qui nous permettent les exploits de l'incarnation dans les corps de ces héros ?
Tantras est en partie en cendres. Elminster nous a dit qu'il nous attendait à Eau-Profonde. Minuit possède bien la malédiction du loup-garou en elle, la lune sera pleine dans 16 jours.
Minuit ne veut pas prendre la mer. Elle redoute les manifestations d'Umberlie ou de toute autre divinité associés aux éléments déchaînés...
Que faire ?
Pendant quelques heures encore la magie, sous le dôme de Tantras, fonctionne à plein.
Belluane, vient de passer un nouveau cercle de magie, Minuit et Adon ont manqué mourir, moi aussi... Il est temps de savoir quelles vies on veut continuer à risquer dans cette entreprise...
Tantras a désespérément besoin de héros. Il est peut-être temps de laisser certains d'entre-nous ici pour protéger la cité du chaos et pour s'occuper aussi de certaines des personnes qui ont compté, notamment la petite Cerise.
Belluane n'est plus une apprentie. Elle a le niveau d'une magicienne très douée, mais pas la connaissance de tous les sortilèges utiles. Il y a cette tour, vide, pour l'instant, mais que des autorités pourraient nous laisser utiliser. Belluane est aussi un peu perturbée, je crois par la nuit passée avec Minuit. Passer d'un rapport de maître élève à celui d'amants sur une nuit, c'est quand même quelque chose. Je crois qu'elle a un peu peur de ce qu'elle est la pauvre fille...
Il y a cette prostituée qui plait à Ulgon... Ces prostituées soi-disant jumelles qui ont plu à Kelemvor... Ce nain du clan des mâche-fer, à la recherche de vrais compagnons. Peut-être qu'un groupe solide d'aventuriers pourrait naître des cendres de Tantras et rester rechercher le mage Zhent qui s'est sans doute téléporté quelque part dans la ville.
Je sens que lorsque nous quitterons Tantras, nous ne serons pas au complet...
Quoi ?
Si j'ai oublié de parler d'autres choses ? Ah, mon chat familier, mon problème avec les incantations permanentes, la magie du chaos qui nous englobe de plus en plus, est-ce que c'est si important par rapport à ce qui vient de se passer à Tantras ? La démonstration du pouvoir de Minuit et la mort de deux Dieux ? Hein, franchement ?


Gains :
OM : Bâton merveilleux (Belluane), Bâton de résurrection (Ulgon), Epée +3 (Rojé), Bâton d'annulation (Adon), Dague +2 de retour (Kelemvor), Bâton de soins (Minuit)
Un étrange bâton retrouvé dans la tour de Tarntarras qui intéresse beaucoup Ulgon et Belluane pour études...
Ennemis : Kratas "Alrunsun"  Arulkvir, prêtre 7-mage11 Zhent. Pvs 58
Alliés :  Andras Mâche-fer (deux potes Mikel + Bart) (G7 N CB); Lola, les deux jumelles... Prostituées de la maison du crépuscule (V4 CB) ; Faress patron de la Lune paresseuse G2 NB ; Gover, intermédiaire, ex-voleur et marchand (V7 N), Cerise (future VM CB)
Xps : 
+20000 chacun. Soit Rojé 120k (B6), Adon 110K (P8-G7), Minuit (270K M11), Ulgon (120K M8), Kelemvor (120K G7)
Les éventuels aventuriers survivants au pas de la lune paresseuse :
Eric (G4), Car scout (V5), Barin (G6, tempus)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire