dimanche 29 mai 2011

Si le silence est d'or, de quel métal est le souffle muet des Dieux ?


Alice devient Minuit. Mystra l'embrasse, lui donne le pouvoir et se faisant, crée, dans une boucle peut-être sans fin du temps l'entité qu'est / qui sera / qui a été Alice.
Garresh devient Adon et apprendra un peu plus tard d'une expédition de disciples de Lathandre qu'il y a eu un missionnaire portant son nom, voici deux cents ans dans l'Aunoroch. Est-il possible que ça soit le clone de Garresh, celui créé par la volonté de l'élogieux ?
La Tâche devient Cyric (ce qui est quand même assez étrange quand on y songe)... Pour l'instant, il semble bien se départir de ce qui aurait dû me revenir ou revenir à Mandrague.
Le silence est d'or.
Mais ici, entre les fils du temps, je peux parler.
Rayan devient Kelemvor et doit supporter sa malédiction.
Et moi, moi, je suis forcé de prendre la place de cet Ulgon et de me retrouver au centre d'un hiatus magique qui fait que le temps ne se passe pas tout à fait comme il faut. J'en profite pour déposer les statuts avancés des lames de l'aube en incluant les absorbés possibles : Ulgon, Sespetralee, Antharn, Bronsus, Shalreen Shamarsair (que nous avons à peine rencontrée) et Atos...
Je n'inclus pas dedans tous ceux que nous allons rencontrer : les deux arnaqueurs de Baine, le sage fou perché sur son échelle et qui mange des mouches, le garde Nepher, les trois prostitués qui ont passé la nuit avec Garresh, Flindurl le prêtre de Torm un peu égaré, le disciple de Vaerae le dieu serpent qui a pourtant tué le père d'une enfant mordue par un serpent parce que ce dernier avait tué un serpent, le taureau qui se prend pour un minotaure rencontré sur le chemin, le chien qui s'est attaché à Alice, le squelette qui s'est attaché à Garresh.
Non. J'inclus les plus gros absorbés.
Je n'inclus pas non plus l'avatar de Tymora rencontré dans le temple d'Arabel. Le seul avatar que nous ayons vus jusqu'à présent d'une manière aussi vive. C'est bien l'essence de Tymora qui est là, en partie reliée aux colliers. Une Tymora qui nous bénit, nous adresse sa chance et remarque qu'une partie de son essence irradie autour de Garresh puisque le père Lachance, disciple de Tymora, est connecté à Garresh en ce moment.
J'aurais aimé que Mellomir, énorme mage de la ville, énorme mage de 27ème cercle qui nous a invité à passer une nuit chez lui et qui nous a appris quelque chose sur la maîtresse de la jeune Caitlan ait pu être aussi un absorbé, mais que nenni, bien sûr. Des mages du niveau de Mellomir ont certainement fort à faire pour protéger le Cormyr.
Non, j'aimerai surtout parler de Gengis Bhan, cet illuminé que les autorités nous ont demandé de capturer (en plus d'aider à faire régner l'ordre). Il y a quelque chose qui n'est pas clair avec Gengis Bhan. Il est soi-disant comme le vieux fou sur son escabeau, c'est-à-dire soi-disant comme moi, aussi, un peu, en fait.
J'ai la sensation qu'il n'est qu'une sorte d'illusion, un reflet, un écho d'une partie de moi. Comme une sorte de disciple de ce que je pourrais être si je connaissais l'ascension. Le pouvoir intérieur, la capacité à voir au-delà du voile et des illusions, une capacité qui commence pour cet individu par le fait de maîtriser totalement son corps.
Il a dû souffrir en prenant un coup d'épée et une boule de feu pendant le combat que nous avons menés contre des morts-vivants et leurs deux maîtres Zhents.
Mais je m'égare, presque autant que la tempête. Comme toujours.
Notre mission est pourtant claire. Une jeune femme dénommée Caitlan nous a demandé de sauver sa maîtresse, Imrue Miroir-Etoile... Imrue semble être un avatar de Mystra, venu du temps des elfes apporter certains savoirs d'après le sage Mellomir. Caitlan a besoin de nous pour délivrer sa maîtresse, captive au château Kilgrave. Une maîtresse qui est prisonnière de la griffe de Baine, lui-même d'après l'horrible rêve que nous avons fait. Et si Mystra est prisonnière, blessée, là-bas, alors nous pouvons craindre pour elle vu l'état physique dans lequel se trouvait la jeune Caitlan le lendemain du jour où elle nous a embauché.
Certains Dieux sont arrivés dans certaines cités, des temples majeurs ont été détruits. Chateau Zhentil est en flammes mais il en est de même d'une des plus gros temples de Mystra dans les royaumes. Nous avons été dépêché par la Déesse pour la sauver, cela est clair.
Mais dans quelles conditions ?
J'ai parfois l'impression que nous sommes comme des Dieux, des Dieux en devenir, ne demandant qu'à faire quelques pas pour connaître l'ascension. Et s'il arrivait que nous changions la donne ? Et si ceux qui sont destinés à devenir des Dieux étaient remplacés par certains d'entre-nous ? Et si nous n'étions en fait que des sortes d'avatars des Dieux qui nous ont choisi.
Je préfère croire que nous sommes des élus. Mais dans tous les cas je n'ai pas peur. Je me souviens de la cité en forme d'anneau, d'être intronisé dans la société des sensats. Et je dois avouer que dans le corps de ce mage Zhent, victime d'un hiatus magique qui m'aveuglait et m'assourdissait, attaqués par des squelettes, j'ai vu passer la mort de près et j'ai vu une direction, une autre... Pas celle que j'attendais.
Nos corps sont trop loin, beaucoup trop loin, ils ne devraient pas être ici, ils ne devraient pas être atteints. Nous contenons ce qui pourrait rester de l'essence de certains Dieux si les tablettes du Destin n'étaient jamais retrouvées.
Il faut que je parle à La Tache et à Mandrague. J'ai vu les deux autres absorbés possibles. Je ne crois pas qu'il soit bon de continuer à être dans Cyric ou dans la Tâche. Mais peut-être suis-je en train de lamentablement me tromper. La tempête fait rage, tout est chaos, mes visions ou mes pouvoirs deviennent fous. Je me souviens parfois de celui qui fut Ardan, je sais que c'est moi, et je sais qu'il est loin.
Les sensations. Mais qu'ai-je voulu expérimenter ?
Sauver des Dieux... En devenir ?
Des rochers volent dans le ciel parcouru de couleurs impossibles. Je regarde mes compagnons, mes plaies. Je suis un pauvre hère victime d'une éducation et d'une formation forcenées. Un mage du Zhent, pétri de douleur, de rage et de peur.
Je dois dominer tout cela. Me concentrer sur autre chose. La magie, la magie qui devient folle, qui est essence de l'entropie et du temps.
Je repense au Mage Mellomir. Il nous a confié deux objets. Le premier est une épée tueuse de dragons, en possession de Kelemvor / Rayan. Une épée de lumière. Lorsque je l'ai vu, j'ai eu la sensation qu'elle avait pu appartenir à l'un d'entre-nous dans une autre vie, une vie où nous étions peut-être des dragons ou des élus de ces derniers.
L'épée possède trois pouvoirs majeurs. Elle est plus efficace contre les dragons, elle permet de résister aux souffles de manière plus conséquente et elle immunise en grande partie aux charmes des grands vers. Mais je crois qu'elle a aussi une volonté propre, une quête.
Le second objet est un anneau qui semblait à l'origine maudit et à même de transformer un magicien en guerrier, puissant les ressources de l'esprit pour améliorer celles de la Force. Le temps des troubles, ou Mellomir, semblent s'être débarrassés de cette malédiction. Mais il y a autre chose, d'autres pouvoirs que je vois aussi. L'anneau ne donne pas que la Force, il donne le talent des guerriers au combat et permet à son porteur d'utiliser n'importe quelle arme connue... Il doit aussi permettre parfois de pouvoir tuer d'un coup, d'un seul, des utilisateurs de magie. Mais je ne sais pas encore comment.
Il est évident de toutes les manières qu'un mage de la trempe de Mellomir ne nous aurait pas confié de simples objets. Mystra ou Azouth ont dû œuvrer.
Je repense à un oncle auquel j'écrivais dans une autre vie. Je me dis qu'il pourrait être comme Gengis Bhan.
Je dois regarder dans mon grimoire. Et choisir ce qu'il y a de mieux.
Pour faire le pendant avec Minuit.
Je dois aussi supporter le fait que Minuit ressemble comme deux gouttes d'eau à ma Minuit et qu'Adon et Kelemvor s'intéressent à elle. Je dois résister aux pulsions parfois sadiques qui habitent Ulgon.
La vérité n'existe plus. La seule qui reste, qui est, c'est que tout est possible. Les dieux peuvent mourir, la magie peut disparaître, des pays entiers s'évanouir.
La vérité n'existe plus, mais il est une chose qui la dépasse : les tablettes du Destin. Ce sont elles que nous devons retrouver...
Elles.
Car sinon, rien ne sera plus jamais comme après. Oui après. Nous venons du futur, n'est-ce pas ?
Enfin, je crois.
Ao, qu'as-tu fait ?
Ao... Et si Gengis Bhan pouvait être en fait un disciple d'Ao ?
Hein ?
Ah, il serait beau le monde. Mais remarquez... Il l'est déjà, non ?

Notes techniques :
Sorts des pjs... Le sort en bonus de Mystra est resté. Si si si si. Jusqu'au niveau 5 pour tout le monde. Ca ne fait jamais qu'un sort de chaque niveau par jour, mais c'est déjà ça.
Bénédiction de Tymora... Les pjs peuvent relancer un 1 par jour et ont le droit 3 fois par jour à deux dés pour leurs Jps.
Caractéristiques des Pjs... Il est possible qu'en cas de problèmes, de hiatus magique, l'accès aux artefacts soit brouillé, en ce cas les caractéristiques des pjs deviennent celles avant les parenthèses (bien que le bonus aux Pvs reste en ce qui concerne la constitution) :
Minuit Mage 7, Fo 8 (10), Dex 12 (14), Con 10 (16), Charisme 17 (18), Intelligence 16 (17), Sagesse 10 (12). Pvs 35. CA 6 (avec armure)
Adon, Clerc 5 de Sunie NB, Fo 11 (13), Dex 12 (14), Con 12 (17), Charisme 14* (15), Intelligence 9 (11), Sagesse 16 (17). Pvs 40. CA 2 (plate, bouclier)
Cyric Voleur 5, Guerrier 3 LM, Fo 17 (18/66), Dex 15 (16), Con 15 (19), Charisme 15 (16), Intelligence 11 (13), Sagesse 10 (12). Pvs 51 CA 0 (plate, bouclier)
Kelemvor Guerrier 5 LN, Fo 17 (18/66), Dex 16 (17), Con 18 (20), Charisme 14 (15), Intelligence 15 (16), Sagesse 13 (14). Pvs 63 CA 2 (maille, bouclier)
La Tache CB, Guerrier-Voleur 6, Fo 18/92, Dex 16, Con 18 (21), Charisme 14, Intelligence 14, Sagesse 16. Pvs 74 CA3/1 (maille +1, style)
Ulgon, LM, Mage 7, p7 Shadowdale, Fo 16, Dex 15, Con 6 (14), Charisme 15, Intelligence 14-15*, Sagesse 17. Pvs 28 CA 3 (bracelet CA4)
Gengis Bhan, Croisé ou équivalent 7, Caracs 17 partout. Pvs 56, Thaco 13 (12 aux poings). CA 2

Les sorts de Minuit sont :
Armure, Charme personne, compréhension des langues, chute de plumes, missile magique, course (spécial pour la vitesse au sol), disque flottant de Tenser, identification, lecture de la magie, poigne électrique, sommeil ; lumière continue, ténèbres, poches profondes, détecter le mal, invisibilité, lévitation, localiser objets, ESP, fracassement, peur, verrou du magicien ; clairaudience, clairvoyance, mort simulée, vol, boule de feu, hâte, immobilisation de personnes, infravision, objet, suggestion, respiration aquatique; arme enchantée, porte dimensionnelle, charme de feu, bouclier de feu, tempête de glace, abri de Léomund, transformation de masse, métamorphose, métamorphose d'autrui...
A rajouter : 1 sort au choix par niveau... (dont Boule de Feu au niveau 3) et toute l'école de Divination.
Les sorts d'Ulgon sont de type Conjuration, Invocation, Nécromancie et toute l'école de Divination.
Armure, Familier, Terrain Glissant, Monture, Serviteur invisible, Alarme, Bouclier, Disque flottant de Tenser, Mur de Brouillard, Détection des morts-vivants, Toucher glacial, Projectiles magiques ; Main spectrale, Sphère enflammée, Toile d'araignée, Nuage Puant, Conjuration d'un essaim, Flèche acide de Melf, Poussière scintillante ; Immobilisation des morts-vivants, mort simulée, toucher vampirique, boule de feu, éclair, minuscules météores de Melf, Conjuration de monstres 1, Flèches enflammée, Sceau du serpent Sépia, Monture Fantôme ; Conjuration monstres 2, Tentacules Noir d'Evrard, Affaiblissement, Contagion, Bouclier de feu, Sphère d'otiluke, Mur de Feu, Mur de Glace, Cri, Excavation
Sorts généralement enregistrés : Armure, Toucher glacial, Détection des MV, Mur de Brouillard, Projectile Magique ; Main spectrale, Conjuration d'un essaim, Flèche acide de Melf, Détection de l'invisibilité ; toucher vampirique, boule de feu, conjuration de monstres 1 ; Affaiblissement, Contagion.
Sorts en bonus d'Ardan : Serviteur invisible, Détection de l'invisible, Clignotement, Confusion, Mur de Force + Identification de la Magie / Détection de la Magie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire