dimanche 13 février 2011

Dans le Labyrinthe...


Vois-tu, mon oncle, les choses deviennent de plus en plus étranges.
De plus en plus.
La dernière fois, je t'ai envoyé les messages que je captais des puissances, ceux de Krask, de la lumière de Séluné et d'un autre moi dans mes visions.
Et là, les choses sont différentes. Je prends conscience maintenant que cette vision que j'ai eu souvent de moi dans le futur, c'est bien quelqu'un qui s'appelle Ardan Sang du Temps, sans doute au fait de ses capacités de chronomancien, capacités que je ne semble posséder que de manière intuitive dans les quelques possibilités offertes par le legs du "médium" que j'ai reçu en échange de l'attente de pouvoir explorer à nouveau ma bête intérieure.
Et me voilà, aussi, obligé d'emprunter un quatrième chemin, sachant qu'il y a toujours au milieu, la sorcellerie intuitive offerte par Mystra et peut-être les pouvoirs de l'esprit qui y sont associés.
J'ai été Moine, j'ai été Mage, me voilà Paladin, quel autre choix me reste-t-il que d'explorer la voix de la prêtrise à nouveau ou celle du psion ?
Abandonner pendant plusieurs mois mon bras d'arme pour former le corps et l'esprit à la dernière direction. Cela ne nuira pas à mes capacités de perception, mais il me faudra faire sans, je le sais.
Pourquoi est-ce que je t'écris à nouveau, mon oncle ?
Parce que, vois-tu, dans ces souvenirs de mon passé de toi, m'élevant un peu après la destruction de notre clan, je ne cesse de me demander : quel passé ?
Dans la première histoire que j'ai vécue, ma mère, délivrée, ne semblait être qu'une aasimar et non pas un être possédant du sang de démon et d'ange. D'où me viennent alors ces marques démoniaques ? De ta soeur, mon oncle ? De la mère de ma mère, cette elfe, mariée au chef du clan des Sang de Lune et que je n'ai jamais connue.
Et, au final, est-ce que ma mère, si vite disparue après les événements qui ont amené à délivrer tous ces prisonniers de l'Elogieux, m'a bien raconté la vérité ?
Je continue à être troublé par ce que je suis parce que mes compagnons ont rencontré un enfant qui semble issu d'un projet de fusion des races comme moi et qu'un augure a révélé que cet enfant était lié par le sang à l'un de nous, à l'une des lames de l'aube.
Mais passons.
Je te résume, pour garder aussi pour moi fraiches les choses en mémoire, ce qui s'est passé ces derniers jours.
Karken, un kobbold, recueilli par un nain dans les montagnes, grand-père de la Tâche est arrivé à Chutes de la dague avec plusieurs missions.
- Renverser du vin d'une vinerie (je sais que c'est un mot qui n'existe pas mais je l'aime) sur la tombe du vieux nain décédé.
- Retrouver pour quelle raison sa fiancée de l'époque, une humaine du nom de Marissa aurait disparu.
- Essayer de chasser les choses qui se tapissent éventuellement sous les égouts de Chutes de la dague, sur la foi d'une histoire racontant la disparition d'un voleur nommé Pladros et d'un magicien nommé Rraskar le coléreux ainsi que du bâton magique de ce dernier.
En même temps, une jeune femme nommée Laura Ingalls est venue s'inquiéter de la disparition de sa soeur Marie au temple dont nous avons eu la charge de la reconstruction. Une étrange corrélation avec la disparition de Marissa voici 15 ans.
Ceci, sans compter également, le retour de Glimaen qui voulait notre aide pour sauver un jeune garçon apparemment enlevé par une créature écailleuse et notre aide également pour nous rendre en Myth Drannor (il avait un parchemin de téléportation offert par Elminster, parchemin qui pourrait éventuellement marcher pour sortir du labyrinthe où nous sommes...)
Montague (le jeune druide qui posséderait du sang de satyre et de nymphe), Garresh, Karken, Glimaen, Alice et Rayan sont allés sur la piste de la disparition de ce jeune enfant, rencontrant Olga, une sorcière qui prétendit être sa mère. Pour suivre leur périple, mon moi du futur m'a connecté avec Garresh. C'est du propre. Surtout que je me suis rendu compte qu'Alice a changé la préférence sexuelle de Garresh....
L'histoire de l'enfant enlevé était simple. Un mercenaire, dont le cadavre avait été retrouvé par Glimaen, avait enlevé Damian, en fait le petit fils d'Olga, fruit d'une union avec un Diable. Ce demi-diable a apparemment ensuite violé une créature céleste, morte en couche, et a sans doute été banni ou occis par Olga qui s'est mis en devoir d'élever son petit-fils dont le sang lui sert d'ingrédients pour invoquer des "entités". Olga est une sorcière avec de fortes capacités de prédiction, capables d'invoquer de nombreuses "choses". Mais je sais aussi qu'elle a des capacités psioniques que le groupe n'a pas remarqué. Le petit Damian est un mythomane patenté mais il y a pas mal de vérités dans ce qu'il dit. Il est encore jeune et se teste, le sang du démon et de l'ange se mélangeant fortement en lui. Je n'ai pu que l'observer à travers l'esprit de Garresh, je ne saurais dire auquel de nous il est connecté. Mais si j'avais une supposition à émettre, elle serait relativement tordue et concernerait Alice ou son clone, mère du petit et éventuellement aussi mère de ma mère du côté maternel.
C'est à Alice, connectés à des visions d'autres mondes où elle a vécu d'autres vies qu'il faudrait que je pose la question. Quel est ce lien qui nous unit ? Père, fils, mentor, fille, grand-mère ?
Mais passons. Les six aventuriers n'eurent aucun mal à récupérer le petit Damian de l'antre d'une Vouivre, proprement exécutée alors qu'elle essayait de protéger son petit.
Lorsqu'Alice me demanda ensuite quelle était la course des choses à faire, j'ai confirmé son augure. Sept personnes devaient se rendre en Myth Drannor, laissant de côté la recherche dans les égouts, l'enquête sur les disparitions et le départ vers Suzail.
Pendant que les six sauvaient Damian, moi et La tache, on s'est renseigné sur les disparitions et on a constaté qu'elles n'avaient pas forcément à voir avec des choses se passant sous les égouts. Il y a d'un côté le Zhentarim qui expédiait des condamnés dans les égouts et de l'autre d'étranges histoires de disparition dont une rumeur sur un albinos vivant à Chutes de la dague et réapparu à Arabel quelques mois plus tard.
On a enquêté aussi sur la vinerie qui intéressait Karken pour découvrir que 5 barbares d'un plan différent en avaient pris possession.
Karken a racheté les locaux aux individus, sur la foi que les lames auraient les moyens de s'occuper du piège de feu magique posé dans les ruines au niveau de la cave. Quelqu'un a suggéré d'embaucher les 5 frères pour explorer Myth Drannor, ils ont tous acquiescé. Karken a fait savoir au seigneur Morn que les lames de l'aube s'étaient portées acquéreur du bâtiment.
L'exploration de l'école de magie nous a permis de constater que Montague savait parler aux morts ce qui nous a dévoilé un tour très particulier dans l'âme d'Eric, clone de Célestiel et peut-être instigateur du projet de Lashan de conquérir les vaux. Eric fut le dernier survivant de l'équipée de Lashan dans les ruines apparemment.
Les rencontres à l'intérieur de l'école furent assez facilement vaincues (chauve souris, sorte de blob gélatineux, scorpions géants) pour arriver à taper un très long carton (comme on dit) avec Azimer qui nous a pris pour ses disciples et nous a ouvert les portes de sa bibliothèque. Il nous a appris aussi le sort de Lashan et sa technique pour se défaire de quelqu'un : étourdissement, paralysie, télépathie et emprisonnement. Je pense qu'on peut s'en faire un allié et je me demande, au final si il ne pourrait pas être possible qu'il ait un collier, en cas, car tout nous a mené jusqu'ici. Et du moins, il est clair qu'Azimer compte dans notre futur... Azimer s'est pris d'affection pour Karken en lui remettant un heaume de télépathie et pour Glimaen en lui laissant récupérer Marche-avec-la-lune, qu'il avait adopté en lui changeant de sexe pour qu'il ne fasse pas pipi partout.
Garrok, le Grell familier d'Azimer, nous a laissé prendre un objet chacun en récompense. J'ai récupéré le collier de Sunie et Rayan un artefact assez puissant lié à la magie sexuelle, pas forcément qu'à Sunie, d'ailleurs, je pense qu'il vient d'un autre plan.
Lülah, la succube servante d'Azimer nous a donné les moyens de passer à Sigil pour aller chercher le collier de Mystra. Nous n'avons pas su, encore, où se trouverait le collier d'Eillistrae que nous devons récupérer en Myth Drannor, mais va savoir s'il n'est pas sur un des elfes noirs que nous allons rencontrer dans le labyrinthe. Après tout, si Myth Drannor est connecté à Sigil, ma vision ne serait pas fausse, c'est bien en allant à Myth Drannor que ce collier sera trouvé. Lülah a couché avec Montague et récupéré du sang de Glimaen pour ouvrir un passage vers Sigil qui pourrait s'établir, de l'autre côté, avec des larmes de hobbit.
Nous sommes passés, subissant un effet entropique, un sort de hâte, qui nous a fait tous vieillir d'un mois (sauf moi) et donc a permis la naissance de Brouik, le dragon récupéré par Alice, un beau bébé ce Brouik. Mais pas un simple rouge, à mon avis. Un orange, je dirais. L'union d'un rouge et d'un jaune.
De l'autre côté, dans un labyrinthe, il y avait une sorte de Baalor nommé Morriss, ancien mari de Lülah, enfermé ici par la dame des douleurs, avec un collier autour du cou, celui de Mystra apparemment. Un collier qu'il n'a accepté de négocier que contre mon collier. J'ai mis le collier que j'ai reçu sur les conseils d'Alice mais une chose étrange s'est produite. Je ne suis pas certain d'avoir reçu le collier de Mystra.
Baalor nous a dit qu'il a tué les 12 hobbits qui trainaient dans le labyrinthe avant d'apprendre qu'ils étaient la clé pour sortir d'icelui avec quelques larmes de l'un d'entre-eux. Mais je soupçonne une anguille sous roche. Comme si nous avions été volontairement amenés là par une machination de Morriss et de Lülah. Il est fort probable que tout se passe dans la connaissance que ces deux là ont des colliers et dans leur désir d'en posséder un pour au moins l'un d'entre-eux. Voire, les deux.
Et ce collier que Morriss m'a donné qui me fait maintenant avoir des images bizarres et qui m'autorise à te raconter tout ça, mon oncle, alors que Karken disparait avec un elfe noir en lui sautant dessus et que nous nous trouvons en face de quarante drows et de quatre driders... Gloups...


Notes techniques.
Pjs / lames : Ardan (à Myth Drannor et enquêtant en ville), La tache (chargée de retrouver Elias et d'enquêter en ville), Garresh (qui disparait dans les ruines de Myth Drannor), Karken (qui disparait lui aussi au moment où nous rencontrons les drows), Rayan, Montague, Alice, Glimaen.
Pnjs principaux rencontrés :
Laura Ingalls, elle est très bien comme contact futur pour les pjs. Pnj décrit dans Gurps cast of Character.
Lülah (succube servante d'Azimer); A-t-'elle envoyé les pjs dans un piège vraiment ? N'a-t-elle pas un agenda plus compliqué ? Elle a donné les moyens à Karken de revenir et de sauver le groupe, semble-t-il. Semble-t-il seulement.
Azimer (liche folle dirigeant des ruines de l'école de magie de Myth Drannor), mage 19, il est un bon contact si les pjs arrivent à le gérer. Peut-être pourront-ils même le ramener à la raison.
Eric, le clone de Célestiel. Mort, certes, le corps détruit, certes. Mais il semble qu'il avait manipulé Lashan pour faire la guerre. Qui dit qu'il ne sera pas ramené à la vie par quelqu'un, ou pire, réincarné.
Les 5 berserkers de Mykonos (dont le plus jeune a sans doute fécondé une femelle loup, ce qui a donné naissance à Marche-avec-la-lune) : Julius, Augustus, Tiberius et Claudius, Diocletian. Page 5 Books of lairs 2
Brouik le jeune dragon rouge adopté par Alice, un rouge bizarre cela dit. peut-être un mélange avec une autre couleur, un des très rares dragons jaunes.
SeXsx l'artefact possédé par Rayan. Il n'est pas mauvais mais son port change l'alignement du propriétaire vers le chaotique ou le neutre.
Marche-avec-la-lune, dont le sexe a été transformé par Azimer parce qu'il pissait partout. Elle porte un collier de dents d'ork et c'est une élue de Séluné.
Garrok, le grell familier d'Azimer, flambé mais totalement aux ordres de son maître.


Objets récupérés : une ceinture d'hermaphrodite (offerte au groupe), SeXsx (un double gode qui a fait basculer l'alignement de Rayan vers le chaos et donne l'équivalent d'un anneau d'influence humaine, la capacité de soigner en donnant des orgasmes, une bibliothèque de tous les sorts de magie sexuelles, la capacité de se transformer dans toutes les races possibles pour avoir des relations sexuelles, fait basculer le porteur à la moyenne de son alignement et de chaotique neutre), un oeuf de dragon rouge qui éclot lorsque les personnages subissent un sort de hâte en arrivant dans le labyrinthe de Sigil, un bâton de soins pour Glimaen (peut guérir maladies, cécité, blessures 3D6+3 ou folie, une fois jour par personne donnée et une fonction ne peut pas être utilisée plus de deux fois par jour, P209 Gdm), un éléphant de marbre pour Montague (p277), des bottes ailées pour Karken, le collier de Sunie pour Ardan.
Objets divers : anneau de protection +3 (qui peut ou veut), anneau de respiration aquatique, épée courte +1/+2 contre les créatures magiques (Karken), armure de plates d'une famille noble du Cormyr (celui qui la mettra me fera signe), masse +1, un sac sans fond découvert par les Berserkers (et récupéré par Ardan en échange de sa part de monnaie). Une peau de vouivre qui sera tannée par Olga.
Argent : l'équivalent, pour ne pas s'emmerder de 1000 PO chacun.
Possessions diverses : deux potions de grand soin par pj. Pour sûr.

Aux joueurs : mettez dans les commentaires les choses que j'aurais oubliées en matos ou je ne sais.
J'ai peut-être oublié des objets magiques.
J'aimerais aussi mettre une entrée pour chacun d'entre-vous sur le Blog pour que vous puissiez avoir une trace de votre matos.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire