vendredi 26 novembre 2010

Les lames de l'aube : intro.

Le Rêveur...

Ces choses à retenir de mes rêves, mon Dieu. Dix mois que nous avons fini nos aventures. Dix mois.

Velsharon, l'Elogieux et ses intrigues qui par le livre de noire vilénie vont faire disparaitre de la carte trois cités au bord du désert de l'Aunoroch, la province de Dehontel, sise juste à côté du bois de l'Orée.
Quelle noire vilénie fut accomplie sur ces cités avec le coeur d'un Dragon livré à la mauvaise personne pour que toute une région bascule dans le plan des ombres ? Quel artefact des anciens fut réveillé ?
Je vois le futur, je vois ces choses qui disparaissent. Je vois Aaris, le Grand Mage, le disciple d'Alice, tout perturbé qui fait partie des survivants. Des survivants, tout comme mes compagnons, les membres de leur famille et les quelques héros qui nous ont accompagnés. Oui, tous ces derniers sont aussi présents... Ainsi que ceux qu'on a sauvés, toutes ces statues accumulées au cours des années viennent des Vaux, du Cormyr, de la Sembie, d'Aglarond ou de la mer de la Lune... Eux aussi, ils se souviennent.
Mais pour les autres, pour le reste du monde...
Aux yeux du monde, le Valtesh est devenu autre chose depuis déjà des années et le ValHontel n'a jamais existé.
Une magie ancienne effectuée dans le passé pourrait-elle expliquer que les villes n'aient pas été créées et que les événements auxquels on a participé n'auraient pas pu avoir lieu ?
Hé, le nord de la forêt de l'Orée n'a jamais accueilli mon clan également ou alors, ils sont tous partis avec leurs compagnons elfes pour l'Eternelle Rencontre.
Sale rêve, tu me montres un futur que je n'aime pas.

Les seuls qui se souviennent qu'il y avait quelque chose, là, à la place de la partie orientale du désert, sont les habitants de l'Orée des bois du Nord, dans le domaine de Garresh.
L'orée des bois du Sud, par contre, c'est affreux, il se passe des choses là-bas, on sera amené à enquêter, je le sens, je le sais. Des bûcherons commencent à sérieusement empiéter sur la forêt. Ils ne respectent pas l'édit des Vaux, mais c'est normal, ce n'est plus un val.
Je sens planer l'ombre de Château Zenthil et les compromissions avec les cités de la Sembie ou de la Mer de Lune.

Patrick, le frère de rayan a rapporté / va rapporter à ce dernier un collier que je semble avoir forgé en compagnie d'Aaris, mon fils et ma fille, mais dans le futur ou dans le passé. Ce n'est pas clair. Ce médaillon dépeint un affrontement entre Oghma et l'Elogieux. D'autres de ces colliers existent semble-t-il. Je le ressens, ils sont liés à nous, source de notre pouvoir. Un pouvoir qui passera par des réponses dans les Vaux ou dans l'analyse de cet étrange collier qui a fait disparaitre Rayan au moment où il l'a touché.

Une naissance pas commune. Une naissance pas commune. Je ne rêve plus... je me souviens. Ou plutôt si je rêve, mais pas pareil. Minuit et moi avons eu un enfant, et Klark l'a emporté dans un éclat de lumière, je ne sais où.
Une naissance pas commune, une naissance pas commune, Selaque a eu un premier enfant et le pseudodragon d'Alice l'a emporté dans un éclat de lumière, je ne sais où, je ne sais où.
Les enfants reviennent, les enfants reviennent. Ils reviennent, fatigués. J'entends les chants, je vois la lune, j'entends les voix des créatures sylvestres.
Les enfants reviennent par ce portail situé sur les terres de Garresh. Ce portail qui ne s'ouvre que dans un sens pour l'instant.
Pas de mémoire de la manière d'emprunter le portail.
Mais pour les enfants des souvenirs plein la tête d'une enfance plus qu'heureuse ou de nouvelles études, de nouvelles chances à l'Eternelle Rencontre. Pendant combien de temps, pendant combien de temps ?
Un mois depuis que nous sommes sans notre petite Alice, je n'ai pas pu envisager de l'appeler autrement.

Toucher le collier, toucher le collier, apprendre la vérité sur le partage de notre essence avec ce que nous serons dans le futur ou dans le passé. Nous nous alimentons nous mêmes grâce à une étincelle divine qui a été placée en chacun de nous.
Des dieux, je vois des dieux, il y en a même un qui est un dragon.

Alice a la marque de ce dieu Dragon. Et j'en vois d'autres, aussi. Mystra. Azouth, aussi, peut-être. Non, pas forcément Azouth, ce n'est pas le style... Quoique...
J'en ai plusieurs, mais je gage que Mystra a fait fort. Non. Pas que Mystra. J'ai Tyr, Sunie et Gond penchés sur moi. Et les autres.
Le premier enfant de Selaque a Séluné, la lune, le changement.
Garresh, c'est Lathandre, forcément. Mais d'autres Dieux planent.
Oghma sur Rayan, Tymora sur Aaris...

Je cherche les noms de tous les dieux qui ont laissé une goutte dans certains héros : Lathandre,Tymora, Séluné, Gond, Tyr, Oghma, Mystra, Sunie, Sylvanus, Eilistraée, Ce dragon dont je ne connais pas le nom, ce visage qui n'a pas de forme - peut-être une femme entourée d'un cercle de lame - et Moradin. Et peut-être aussi quelque chose d'autre, derrière, les rassemblant tous. Peut-être que ce n'est pas les larmes de 13 dieux, mais de 13 dieux aidés par Mystra. Je vois deux Mystra, je ne comprends pas. Deux Mystra. Qu'est-ce que ça veut dire ? 13 ou 14 colliers ? 13 dont un qui devient 2 ? Il y a quatorzes colliers en tout et 14 élus.
Je sens des temps troublés qui arrivent, très troublés.

Nous devons nous rendre dans les vaux, à Valombre, trouver des gens capables de répondre à certaines questions. D'où vient le collier, quelle magie a effacé Dehontel de la carte et de la mémoire des gens ?

Je sais comment nous allons nous appeler par contre. Je le sais : les lames de l'Aube.
Et peu importe ce qu'on nous demandera. Je suis prêt au sacrifice.
Je vois ce qui a été se connecter avec ce qui sera et permettre d'aller vers ce qui avait été.
Nous n'avons pas encore la renommée des sept soeurs. Mais nous formerons les 13 lames de l'aube, un jour, ou l'autre. 13 lames. Toutes unies pour empêcher la formation de l'Elogieux et sauver celle qui apportera tonnerre et désolation si elle venait à mourir : Mystra.

Je vois aussi le Magefeu.
Je vois le FeuArgent.
Je vois l'essence divine couler en chacun de nous.
Les sortilèges sont plus nombreux, magie divine. 5 fois par jour, 4 fois par jour, 3 fois par jour, 2 fois par jour, 1 fois par jour, une fois par demi semaine, une fois par semaine.
Je vois l'essence immortel faire de moi l'être sage ou perceptif que je suis maintenant. Je vois l'essence rendre Rayan plus agile, plus vif. Je vois Garresh être plus fort, plus sage aussi.
Je vois...
Je vois qu'il est l'heure de me réveiller.
Patrick vient d'arriver à GarreshBourg.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire