vendredi 30 juillet 2010

Si peu de choses à dire.

Je crée des objets, je passe du temps avec toi, Minuit, je vois que je ferai d'autres choix si je pouvais tout recommencer à zéro, j'ai de plus en plus envie d'embrasser la Magie.
De plus en plus.
Et je m'enfonce dans les ténèbres à la poursuite de celui qui m'a enfermé un siècle, dans des royaumes où se trouve ma mère, prisonnière des elfes noirs.
Dans des ténèbres que je sais habiter maintenant muni de mes seuls sens d'ours et de combattant des tunnels.
Je n'ai toujours pas trouvé le Magefeu, mais je ne suis guère étonné.
C'est pas l'homme qui décide de devenir l'élu d'un Dieu, c'est le Dieu qui jette son dévolu sur lui.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire