vendredi 25 mars 2011

Le conseil des Lames.



Notes de Nadra.
Je ne peux pas vraiment comprendre tout ce qui est, je le sais.
Je sais que je suis né à nouveau, de moi même et que je pourrais aussi bien le faire en elfe, qu'en aasimar ou qu'en dabus.
Mais humain, c'est ce qui me va pour l'instant. Humain, mais pas encore assez compétent. Les autres, mes compagnons, ils semblent bien avancer alors que mon niveau de clerc et cette étrange magie intérieure que je ressens en moi, eh bien, ça ne permet clairement pas les exploits de ce dont ils sont capables.
Mais passons.
Des trous de mémoire, nous avons des trous de mémoire. C'est lié à la rétribution de l'utilisation du Feu Argent. La mémoire, c'est l'expérience, l'expérience, c'est ce dont les Dieux ont besoin.
Dans le premier trou de mémoire, je vois bien Glimaen, Alice et Garresh se rendre dans le labyrinthe depuis les égouts de Chutes de la Dague pendant que Rayan, Mandrague, La Tache et moi, on explorait les collines de la Dague. Je suis certain que de leur côté Klito et Ariton ont passé une soirée mémorable.
Le second trou de mémoire, il y a eu une fiesta, c'est sûr. La semence de demi-hobgobelin demi-elfe trouvé sur Alice, le fait qu'Elias ait dévoré cette créature et la volonté de Lülah ne nous assassiner ne doit pas y être pour rien.
Mais Krask m'a dit d'être synthétique, de ne pas m'envoler dans le lyrisme dont Ardan Sang-du-Temps, celui que je fus/serai aime tant à faire montre.
Donc, je sais que Borim Borim, qu'on avait laissé avec La Tache était en danger, j'ai donc "clapé" les fils et "pouf", nous nous sommes retrouvés avec Clavio Kalounec dans le "sanctuaire". Il nous a dit quelle était notre mission. Aider Azimer à trouver le collier de Mystra, remplacer Lülah par Elias, donner le collier de Moradin à Morriss et celui de Sunie à Elias/Lülah, lui donner éventuellement un jour mon collier lorsque nous trouverons le collier de Mystra après le temps des troubles et sauver Dents des Ténèbres, élue d'Eillistraée des griffes du labyrinthe.
Former le conseil. Former le conseil des porteurs et désigner les gardiens. Ceux qui semblaient les plus justes étant : Klito et Ariton à Chutes de la Dague ; Lachance et Morriss à Abbatar, le monastère perdu dans les collines et Elias et Azimer à l'école de Magie de Myth Drannor pendant que Glimaen et qui peut être occasionnellement là seraient dans l'Outreterre ou à Sigil. Clavio a confirmé aussi que Mandrague était de la descendance de Rayan (sous forme de Satyre) et d'une certaine Coriolis, capitaine de Spelljammer.
Hou. Nous sommes réapparus dans les égouts au côté de Garresh et Alice... Le temps de reprendre connaissance avec quelques contacts, en particulier la jeune Laura (assurée que sa soeur Marie allait bientôt revenir) pour Rayan.
J'ai manqué être assassiné à Chutes de la Dague avant que nous n'allions voir Olga qui nous a téléporté à la tour d'Abbatar. Le contact psychique que j'ai établi avec elle laisse vraiment penser que je ne suis pas que clerc, mais clerc-psion. Hum. Pas eu l'impression d'utiliser des capacités psioniques pour l'instant, mais qui sait ? Peut-être que mes visions c'est cela...
Là, on s'est rendu compte que Borim Borim et Halazan avaient été capturés par des elfes noirs entrés en conflit avec deux disciples d'Abbathor et trois guerriers berserkers (tous nains). Garresh en voulant tuer un zombie elfe noir levé par un des prêtres nains a précipité la bataille contre ces derniers, que nous avons tous occis. Je dois avouer que c'est formidable d'avoir accès à cette ceinture de force de géant pour frapper comme eux, même si ce fut un peu lâche d'abattre le mur dans lequel s'était réfugié le clerc d'Abbathor. Nous avons ensuite traités avec les elfes noirs le fait de libérer la tour dont ils voulaient prendre contrôle et la possibilité de travailler pour eux. On a en effet appris que les elfes noirs ne désirent pas contrôler Chutes de la Dague mais récupérer les artefacts cachés dans la Vinerie. Les elfes noirs nous ont rendu Borim Borim.
On a libéré la tour en renvoyant les deux méduses, gênés par l'attente de leur progéniture et pouf, nous fûmes téléportés par Elminster qui a voulu qu'on lui raconte toute notre histoire. On l'a fait. Pardi. On a peut-être omis le fait que Garresh ait écrasé le coeur de Lame-Fer, le double de Rayan et ait peut-être se faisant tué non une liche, mais un des premiers Vistani foulant le sol des royaumes. Une affaire non résolue.
Conclusion, Elminster décida de s'occuper des elfes noirs, de la Tour et du disciple d'Abbathor pendant que nous allions nous charger d'Azimer, de Lülah et de Morriss et que Borim Borim cuvait dans l'auberge du crâne brisé. C'est un peu là qu'on a eu notre deuxième trou de mémoire et que je pense une tentative d'assassinat a été faite sur nous. Mais passons. A l'école de Magie, Lülah a précipité le cours des choses après que nous soyons allés chercher dans l'arène auprès d'un beholder appelé Sodome le collier de Mystra (une manipulation ourdie par Lülah je pense que ces golems d'os que nous avons dû affronter). Lülah a en effet occis Elias et Azimer, volé le collier et s'apprêtait à fuir vers son chéri (ou je ne sais où dans les plans). C'est là que nous fumes 5 à utiliser le feu argent et que je dus utiliser mon anneau aux trois souhaits. La conclusion fut la mort de Lülah et de Gommorhe, deuxième Beholder d'Azimer. Hou. Hou. Hou.
Nous sommes parvenus à faire l'échange du collier de Sunie et de Moradin avec Morriss et de convaincre celui-ci de nous aider à poutrer les elfes noirs de Lolth qui accompagnaient Dents des ténèbres. Et là, je dois avouer que j'ai la mémoire qui flanche, comme celle de mes compagnons. Le combat contre les drows fut épique, j'ai utilisé un mur prismatique et bien d'autres sorts ont été employés. Beaucoup trop de sorts pour que tout cela semble honnête. Notre manque de souvenir de la bataille a une explication : nous avons utilisé l'essence des Dieux et nous n'avions pas nos capacités actuelles, nous étions bien plus forts. Bien plus forts.
J'ai préféré faire croire à tous que je n'avais plus de souhait. Chose fausse. Il m'en reste. Un ou deux. Je n'ai pas vérifié. C'est bien donc que vraiment beaucoup de choses ont eu lieu, particulièrement en chronomancie.
La conclusion fut d'établir comme il avait été prévu le conseil des lames depuis le sanctuaire (que je peux activer je ne sais comment - à moins que cela ne soit justement mon pouvoir psionique) et de placer des personnes à des endroits stratégiques. Elias est essentiel au maintien de la santé mentale d'Azimer qui s'il a beau être l'élu de Mystra, reste quand même complètement frappé du bulbe.
Le père Lachance saura tempérer Morriss qui a quand même à se remettre d'une séparation avec sa femme (qu'il peut rejoindre n'importe quand cela dit, les gardiens ayant la capacité de voyager entre tous les lieux qu'ils gardent).
Klito sera parfait pour gérer le temple de Gond / Lathandre / Mystra / Tyr et Tymora de Chutes de la Dague pendant qu'Ariton maintient l'ordre dans les alentours.
Glimaen est formé à sa nature en outreterre et à la possibilité de passer par les portes acceptant du sang de changeur.
Trois mois vont passer. Elminster ou Azimer peuvent nous former. Nous avons un rendez-vous reporté à Arabel, sans que cela ne pose de problème.
Auprès de qui et quoi allons-nous étudier ?
Personnellement je suis intrigué par la chronomancie dont Azimer m'a parlé. Il semble que j'ai le don et que cela soit sans doute dans les pouvoirs d'élus que j'ai en annexe, les sorts bizarres que nous avons tous : 6 du premier cercle, 5 du deuxième, 4 du troisième et deux du quatrième et 1 du cinquième.
Au chapitre des menaces ou affaires qui grondent, nous avons :
- Des démons des enfers qui un jour voudront se venger du carnage qu'on a fait.
- Des elfes noirs manipulés par Elminster ou par nous qui voudraient sans doute nous embaucher ou nous occire, à voir.
- Des disciples d'Abbathor qui ont perdu des leurs.
- Le coeur de Lame-Fer, tout dépend s'il sagissait d'une liche ou d'un artefact vistani.
- Ceux qui veulent récupérer les artefacts.
- Les dragons, dans le labyrinthe qui gardent le Livre sans Fin.

Pnjs principaux : toutes les lames (dont les caracs vont bientôt suivre avec ou sans collier) ainsi que les Xps et les Pvs
Notes techniques : PVs = moyenne des 3/4 des DV après le niveau 1. Max au niveau 1; Le DV n'augmente qu'une fois la barrière de tous les métiers franchis en Xps.
Garresh et Mandrague Guerrier Clerc ou Druide = 9 + 6,75 par DV + (bonus de Con) + base raciale de départ.
Alice Clerc Mage 6 + 4,5 par niveau + (2 par niveau, bonus de con)
Ardan Clerc Mage Moine Paladin 8 + 5,75 par DV (+2 par niveau, bonus de Con)
LaTache, Klito, Elias*, Azimer*, La Chance, Morriss* 8 + 6 par niveau (+X par niveau, bonus de Con sauf pour ceux avec astérisque)
Ariton 10 + 7,5 DV (paladin)
Glimaen (Barbare, mage voleur) 7X5+1 + 9 niveau (barbare)
Tableau d'attributs et de Pvs

Fo
Dex
Con
Cha
Int
Sag
Pvs
Classes : Notes / Points Psi
Ardan
14 (16) 20
16 (18)
14 (19
17 (18)
17 (19)
18 (19)
56
MMoPal5* XP 60%, Niv 4 20 / 18 k CL5Ps5 PP = 93
Garresh
19* (20)
11 (14)
18 (21
14 (16)
14 (16)
18 (19)
85
G6*/C7 47K (+12,75/niv) PP = 90 XP -10%
Alice
7 (11)
16 (18)
11 (18
19 (20)
19 (20)
18 (19)
41
M6*/C6 48,5K ; (+6,5/Niv) PP = 94 XP -5%
Mandrague
16 (18/84)
16 (18)
16 (20
16 (18)
14 (16)
18 (19)
73
G6*/D7 58K (+11,75/Niv) PP = 90 
Rayan
18/87 (19)
16 (18)
18 (21
16 (18)
14 (16)
14 (16)
74
R6*/B7 ; 53K  PP = 72 XP +5%
La Tache
18/92 (19)
16 (18)
18 (21
14 (16)
14 (16)
16 (18)
74
G6*V7 ; 50K PP = 86
Glimaen
7 (11)
18 (19)
16 (20
14 (16)
19 (20)
18 (19)
85
B7V5M5 80k
Ariton
16 (18/92)
16 (18)
16 (20
18 (19)
14 (16)
16 (18)
88
Pal7 100K 
Klito
14 (16)
18 (19)
16 (20
14 (16)
18 (19)
16 (18)
77
G7V7, 70K
LaChance
16 (18/75)
16 (18)
16 (20
16 (18)
14 (16)
18 (19)
66
C8, 160K
Morriss
20* (21)
16 (18)
19 (22
14 (16)
11 (14)
14 (16)
138
Baalor XXK Niveau 17
Elias
16 (18/83)
16 (18)
16 (20
16 (18)
16 (18)
16 (18)
77
Doppelganger 7 (guerrier / voleur), 65K
Azimer
7 (11)
14 (16)
16 (20
16 (18)
20 (21)
18 (19)
154
Liche 19 XXK

Aucun commentaire:

Publier un commentaire