jeudi 25 février 2010

Dans la forêt profonde...

Tu sais mon oncle, parfois je prends peur.
Pas peur pour moi.
Peur pour ce qui est, pour la grande toile du Destin.
Après la disparition de l'un des nôtres, nous avons eu l'occasion d'embaucher un magicien. Notre mentor est généreux en la question.
Très généreux.
Mais comment dire, après avoir demandé à mes compagnons qui ils préféraient engager, j'ai choisi la voie de la raison en prenant celui qui était le plus cité : un kobbold.*
Cela ne fait pas vraiment pour que notre équipe soit discrète.
Mais un magicien est bien ce dont nous manquions dans notre équipe. Il nous permettra de démêler le vrai du faux... Enfin, je l'espère. Parce que vois-tu, nous sommes très loin d'être au bout de nos peines.
Après avoir accepté ce magicien dans nos rangs - il répond au doux nom de Swifty, nous avons décidé de continuer notre mission.
Là, en nous enfonçant dans les bois, nous avons été attaqué par des elfes et un centaure. Je te passe les détails, mais disons que j'ai essayé d'oeuvrer en tant que paladin, en négociant après que l'un d'entre-nous ait pris une flèche. En négociant. J'ai pris 6 flèches dans le buffet, tueuses d'aberrations qui plus est. Ce que je semble être mon oncle. Une aberration, même pas quelque chose qui serait humanoïde, tu entends ?
6 flèches dans le buffet pour être sauvé par notre prêtre avant de me transformer pour participer au combat.
Nous avons appris du centaure que nous avons capturés qu'il possédait des objets maudits sur lui capables de transformer les gens, ce qui est peut-être arrivé aux elfes. Nous avons aussi découvert que son maître s'appelait Zorkin, et que c'était un beholder. Une créature des profondeurs que peu des membres de notre groupe peuvent encore oser approcher.
Mais bref... Une fois l'elfe et le centaure livrés à Vargas, nous avons repris notre exploration.
Oui. Pas forcément de bon coeur. Juste avec le sens sévère de la justice et de découvrir ce qui est.
Et là, nous sommes tombés dans une sorte de piège où une créature s'est fait passer pour un ancien serviteur de Célestiel. Une créature qui commandait aux araignées et qui maîtrisait très bien la magie. Le combat fut particulièrement rude pour moi car j'ai décidé cette fois-ci de ne pas me transformer en cas qu'il y ait une autre rencontre dans la même journée.
C'est au cours de ce combat que j'ai vu à quel point prêtre, druide et magicien faisaient la force de frappe du groupe quand le guerrier pouvaient contenir le monstre. C'est au cours de ce combat que j'ai compris qu'il me faudrait trouver un moyen d'avoir ma place dans ce groupe. Je songe à la position de leader pour ce qui concerne le fait de traiter avec les gens et de négocier avant de frapper. J'ai déjà pu faire convenir d'un signal au reste du groupe : quiproquo.
On doit chacun tirer parti de ses forces et de ses faiblesses que veux-tu.
Je regarde les flammes qui s'envolent et qui emportent les morceaux de ce message dans le ciel.
J'espère qu'il te parviendra. Comme toujours...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire